Investor's wiki

Piège à ours

Piège à ours

Qu'est-ce qu'un piège à ours ?

Un piège à ours est un modèle technique qui se produit lorsque l'action des prix d'une action, d'un indice ou d'un autre instrument financier signale à tort un renversement d'une tendance à la baisse à une tendance à la hausse. Un analyste technique pourrait dire que les traders institutionnels essaient de créer des pièges à ours pour inciter les investisseurs particuliers à prendre des positions longues. Si le trader institutionnel réussit et que le prix augmente brièvement, cela donne aux traders institutionnels la possibilité de décharger des positions d'actions plus importantes qui, autrement, feraient baisser les prix beaucoup plus bas.

Comment fonctionne un piège à ours

Sur certains marchés, il peut y avoir beaucoup d'investisseurs qui cherchent à acheter des actions, mais peu de vendeurs prêts à accepter leurs offres. Dans ce cas, les acheteurs pourraient augmenter leur enchère, c'est-à-dire le prix qu'ils sont prêts à payer pour l'action. Cela attirera probablement plus de vendeurs sur le marché, et le marché monte en raison du déséquilibre entre les pressions d'achat et de vente.

Cependant, lorsque des actions sont acquises, elles deviennent automatiquement une pression de vente sur ces actions car les investisseurs ne réalisent des bénéfices que lorsqu'ils vendent. Par conséquent, si trop de personnes achètent l'action, cela diminuera la pression d'achat et augmentera la pression de vente potentielle.

Pour augmenter la demande et faire monter les cours des actions, les institutions pourraient faire baisser les prix de sorte que les marchés semblent baissiers. Cela amène les investisseurs novices à vendre des actions. Une fois que les actions chutent, les investisseurs reviennent sur le marché et les cours des actions augmentent avec l'augmentation de la demande.

Considérations particulières

Un piège baissier peut inciter un acteur du marché à s'attendre à une baisse de la valeur d'un instrument financier, incitant l'exécution d'une position courte sur l'actif. Cependant, la valeur de l'actif reste stable ou se redresse dans ce scénario, et le participant est obligé de subir une perte.

Un trader haussier peut vendre un actif en baisse pour conserver ses bénéfices tandis qu'un trader baissier peut tenter de vendre cet actif pour le racheter après que le prix a chuté à un certain niveau. Si cette tendance à la baisse ne se produit jamais ou s'inverse après une brève période, l'inversion des prix est identifiée comme un piège à ours.

Les acteurs du marché s'appuient souvent sur des schémas techniques pour analyser les tendances du marché et évaluer les stratégies d'investissement. Les traders techniques tentent d'identifier les pièges à ours et de les éviter en utilisant une variété d'outils analytiques qui incluent les retracements de Fibonacci,. les oscillateurs de force relative et les indicateurs de volume. Ces outils peuvent aider les traders à comprendre et à prédire si la tendance actuelle des prix d'un titre est légitime et durable.

Pièges à ours vs vente à découvert

Un baissier est un investisseur ou un n√©gociant sur les march√©s financiers qui croit que le prix d'un titre est sur le point de baisser. Les ours peuvent √©galement croire que la direction g√©n√©rale d'un march√© financier peut √™tre en d√©clin. Une strat√©gie d'investissement baissi√®re tente de profiter de la baisse du prix d'un actif, et une position courte est souvent ex√©cut√©e pour mettre en Ňďuvre cette strat√©gie.

Une position courte est une technique de négociation qui emprunte des actions ou des contrats d'un actif à un courtier par l'intermédiaire d'un compte sur marge. L'investisseur vend ces instruments empruntés pour les racheter lorsque le prix baisse, réalisant un profit sur la baisse. Lorsqu'un investisseur baissier identifie à tort la baisse des prix, le risque d'être pris dans un piège à ours augmente.

Les vendeurs à découvert sont obligés de couvrir leurs positions lorsque les prix augmentent pour minimiser les pertes. Une augmentation ultérieure de l'activité d'achat peut déclencher une nouvelle hausse, ce qui peut continuer à alimenter la dynamique des prix. Après l'achat par les vendeurs à découvert des instruments nécessaires pour couvrir leurs positions courtes, la dynamique haussière de l'actif tend à diminuer.

Un vendeur à découvert risque de maximiser la perte ou de déclencher un appel de marge lorsque la valeur d'un indice ou d'une action continue d'augmenter. Un investisseur peut minimiser les dommages causés par les pièges en plaçant des stop loss lors de l'exécution d'ordres au marché.

Points forts

  • Un pi√®ge √† ours est une fausse indication technique d'un renversement d'un march√© baissier √† un march√© haussier qui peut attirer des investisseurs sans m√©fiance.

  • Un pi√®ge √† ours est souvent d√©clench√© par une baisse qui incite les acteurs du march√© √† ouvrir des ventes √† d√©couvert, qui perdent ensuite de la valeur lors d'un retournement lorsque les participants doivent couvrir les courts.

  • Ceux-ci peuvent se produire sur tous les types de march√©s d'actifs, y compris les actions, les contrats √† terme, les obligations et les devises.