Investor's wiki

Abandon

Abandon

Qu'est-ce que l'abandon ?

L'abandon est l'acte de céder une créance ou un intérêt sur un bien particulier. Sur les marchés des valeurs mobilières, l'abandon est le retrait autorisé d'un contrat à terme conclu pour l'achat de titres livrables . Par exemple, dans certains cas, un contrat d'options peut ne pas être intéressant ou rentable à exercer, de sorte que l'acheteur de l'option la laisse expirer sans être exercée. Dans l'immobilier, l'abandon est l'abandon d'une créance sur un contrat de bail par un locataire ou un cessionnaire.

Comprendre l'abandon

Une option d'abandon dans un contrat permet à l'une ou l'autre des parties de quitter le contrat avant de remplir ses obligations. Aucune des parties n'encourt de pénalités en cas de résiliation du contrat. Par exemple, lorsqu'un travailleur se retire d'un contrat de travail contenant une clause d'abandon,. l'employeur ne peut contester la démission.

Pour qu'une propri√©t√© soit abandonn√©e, deux choses doivent se produire. Premi√®rement, le propri√©taire doit prendre des mesures qui montrent clairement qu'il a renonc√© √† ses droits sur la propri√©t√©. Deuxi√®mement, le propri√©taire doit faire preuve d'une intention d√©montrant qu'il a sciemment renonc√© √† son contr√īle.

En d'autres termes, un propriétaire doit prendre des mesures claires et décisives indiquant qu'il ne veut plus de sa propriété. Tout acte suffit tant que la propriété est laissée libre et ouverte à quiconque viendrait la réclamer. L'inaction, c'est-à-dire l'omission de faire quelque chose avec le bien ou le non-usage de celui-ci, ne suffit pas à démontrer que le propriétaire a renoncé à ses droits sur le bien, même si ce non-usage se perpétue depuis des années. Par exemple, le fait qu'un agriculteur n'a pas cultivé sa terre ou qu'un propriétaire de carrière n'a pas extrait de pierre de sa carrière n'équivaut pas à un abandon légal.

Parfois, le droit de renoncer à un accord est souhaité. Une option d'abandon est une clause d'un contrat d'investissement accordant aux parties le droit de se retirer du contrat avant l'échéance. Il ajoute de la valeur en donnant aux parties la possibilité de mettre fin à l'obligation si les conditions changent, ce qui rendrait l'investissement non rentable.

Divers types de biens peuvent être abandonnés, tels que des articles personnels et ménagers, des logements locatifs ou des biens immobiliers hypothéqués, des véhicules, etc. De plus, des accords tels que des contrats, des droits d'auteur, des inventions et des brevets peuvent être abandonnés. Certains droits et intérêts immobiliers, tels que les servitudes et les baux, peuvent également être abandonnés.

Prenons l'exemple d'un propri√©taire de ferme qui donne √† un autre agriculteur une servitude pour utiliser un chemin sur sa propri√©t√© afin que les moutons puissent se rendre √† un point d'eau. Le berger vend plus tard son troupeau et quitte l'√Čtat, sans intention de revenir. Cette conduite d√©montre que le berger a abandonn√© la servitude, puisqu'il a cess√© d'utiliser le chemin et a l'intention de ne jamais revenir.

Abandon d'un actif commercial

L'abandon d'un actif commercial n√©cessite la comptabilisation du retrait de l'actif dans les √©tats financiers de l'entreprise. L'abandon entra√ģne g√©n√©ralement une perte affectant le r√©sultat net et est comptabilis√© dans le compte de r√©sultat.

Si vous utilisez la méthode indirecte lors de la création du tableau des flux de trésorerie,. la section sur les flux de trésorerie provenant de/utilisés par les activités opérationnelles reflète les activités non liées à la trésorerie affectant le résultat net. La perte subie lors de l'abandon de l'actif est incluse à titre d'ajustement dans cette section.

Clause d'abandon

Une clause d'abandon peut faire partie d'un contrat d'assurance permettant au propriétaire d'abandonner les biens endommagés tout en recevant un règlement complet. La compagnie d'assurance est alors propriétaire de la propriété abandonnée. De telles clauses sont courantes dans les polices d' assurance des biens maritimes sur les maisons les plus exposées aux risques d'inondation ou d'autres dommages causés par des catastrophes naturelles.

Les assur√©s peuvent invoquer la clause lorsque la r√©cup√©ration ou la r√©paration du bien est sup√©rieure √† la valeur du bien ou que le dommage entra√ģne une perte totale. Par exemple, lorsqu'un bateau est perdu en mer, r√©cup√©rer le bateau co√Ľte plus cher que de le remplacer avec le produit d'une police d'assurance.

Abandon et sauvetage

¬ę L'abandon et le sauvetage ¬Ľ impliquent l'abandon par une partie d'un bien et la revendication ult√©rieure d'une autre partie sur le bien. Une clause permettant cette action figure couramment dans les contrats d'assurance. Si le propri√©taire abandonne un bien ou un bien assur√©, la compagnie d'assurance peut l√©gitimement r√©clamer l'objet pour r√©cup√©ration. Le propri√©taire doit exprimer par √©crit son intention d'abandonner le bien ou la propri√©t√©.

Par exemple, si un propri√©taire abandonne une maison en raison de graves dommages caus√©s par une inondation, le propri√©taire fournit un avis √©crit d'abandon intentionnel de la maison √† la compagnie d'assurance. La compagnie d'assurance revendique la maison et tente de la revendre. √Čtant donn√© que l'abandon et le sauvetage peuvent √™tre lucratifs pour le r√©cup√©rateur, plusieurs parties peuvent essayer de revendiquer un bien ou une propri√©t√© abandonn√©e.

Points forts

  • Pour qu'une propri√©t√© soit l√©galement abandonn√©e, le propri√©taire doit clairement montrer qu'il a renonc√© √† ses droits sur la propri√©t√© et √©galement montrer qu'il l'a fait intentionnellement et sciemment.

  • L'abandon consiste √† renoncer √† une cr√©ance ou √† un int√©r√™t dans une propri√©t√© ou un actif.

  • L'abandon peut √™tre autoris√© ou interdit pour un cas donn√© tel qu'√©nonc√© dans le contrat ou l'accord relatif √† la transaction ou √† la r√©clamation.