Investor's wiki

Tartinade d'alligator

Tartinade d'alligator

Qu'est-ce qu'une tartinade d'alligator ?

Un alligator spread est une position de trading qui est vou√©e √† ne pas √™tre rentable d√®s le d√©part en raison des frais on√©reux et des co√Ľts de transaction qui y sont associ√©s. Le terme est souvent utilis√© en relation avec le march√© des options,. o√Ļ les investisseurs combinent parfois diverses options de vente et d' achat pour former des positions compliqu√©es. Chaque jambe du spread peut avoir son propre ensemble de frais de n√©gociation.

Si les frais de ces transactions deviennent trop importants, l'investisseur peut perdre de l'argent sur la transaction, même si le marché évolue dans une direction autrement rentable. Dans de tels cas, les bénéfices potentiels sont "mangés" par les frais, comme un alligator.

Comprendre les tartinades d'alligator

Les investisseurs utilisent généralement le terme "écart d'alligator" lorsqu'ils font référence aux transactions effectuées sur le marché des options, en particulier en ce qui concerne les positions complexes impliquant des options de vente et d'achat. Ces types de transactions sont conçues pour tirer profit du mouvement d'un actif sous-jacent dans une fourchette particulière.

Par exemple, un investisseur pourrait profiter si une action s'appr√©cie ou se d√©pr√©cie jusqu'√† 20 % dans les deux sens. Dans ce sc√©nario, l'investisseur fait face √† une fen√™tre relativement √©troite pour profiter de la position ; si les divers frais associ√©s √† cette position sont trop co√Ľteux, il peut leur √™tre impossible de r√©aliser un profit apr√®s d√©duction des frais, m√™me si le titre √©volue dans une direction favorable.

En th√©orie, les investisseurs peuvent √©viter ce probl√®me en examinant attentivement les frais associ√©s √† la position d'investissement qu'ils envisagent. Cependant, cela peut √™tre difficile √† faire dans la pratique, car il peut y avoir de nombreux types de frais diff√©rents. Ceux-ci comprennent les commissions des courtiers,. les frais de change, les frais de compensation,. les int√©r√™ts sur marge et les frais associ√©s √† l' exercice des options. D'autres probl√®mes, tels que les implications fiscales et les √©carts entre les offres et les demandes,. peuvent √©galement peser sur les b√©n√©fices. √Čtant donn√© que les investisseurs de ces march√©s traitent d√©j√† des transactions assez compliqu√©es, il est compr√©hensible qu'ils ne se rendent pas compte qu'ils ont cr√©√© un √©cart alligator, jusqu'√† ce qu'il soit trop tard.

Acheteur !

Bien que la concurrence ait eu tendance à faire baisser les commissions et autres frais au fil du temps, les investisseurs devraient tout de même examiner attentivement les grilles tarifaires de leurs courtiers pour éviter que leurs profits ne soient dévorés par un écart alligator.

Exemple d'une tartinade d'alligator

Charlie est un négociateur d'options qui envisage d'ouvrir une position avec des actions de XYZ Corporation comme actif sous-jacent. Actuellement, XYZ se négocie à 20 $ par action, mais Charlie s'attend à ce que les actions connaissent une plus grande volatilité au cours des six prochains mois. Plus précisément, il pense qu'il y a de fortes chances que les actions XYZ augmentent à 30 $ ou diminuent à 10 $ au cours de cette période.

Pour profiter de cette volatilité anticipée, Charlie achète une option d'achat qui expire dans six mois et a un prix d'exercice de 25 $. Pour obtenir cette option, il paie une prime de 2 $.

Bien que cette option d'achat lui permette de profiter de l'augmentation du cours de l'action XYZ, Charlie souhaite se positionner de manière à profiter d'une volatilité accrue, que le cours monte ou baisse. À cette fin, il achète une deuxième option, celle-ci une option de vente qui expire dans six mois et a un prix d'exercice de 15 $ par action. Pour l'obtenir, il paie une autre prime de 2 $.

En regardant sa position, Charlie sent qu'il a atteint son objectif. Si le prix monte √† 30 $, il peut exercer son option d'achat et r√©aliser un profit net de 5 $ par action (achat au prix d'exercice de 25 $, puis vente au prix du march√© de 30 $). √Čtant donn√© que chaque option repr√©sente une taille de lot de 100 actions, cela √©quivaut √† un b√©n√©fice de 500 $. Si, d'autre part, les prix baissent √† 10 $, il peut exercer son option de vente et √©galement d√©gager un profit de 5 $ par action (achat au prix du march√© de 10 $, puis vente au prix d'exercice de 15 $).

Bien que la position de Charlie semble solide sur le papier, elle a un d√©faut crucial. Charlie n'a pas suivi ses frais de transaction. Apr√®s avoir comptabilis√© ses paiements de primes, ses commissions de courtage, son imp√īt √† payer et divers autres frais, Charlie d√©couvre que ces d√©penses totaliseront plus de 5 $ par action. Charlie, en d'autres termes, est tomb√© sur une propagation d'alligator - en raison des co√Ľts √©lev√©s de sa position, il est incapable de gagner de l'argent m√™me s'il a raison dans sa pr√©diction sur XYZ.

Points forts

  • Bien que des courtiers peu scrupuleux puissent parfois vendre des investisseurs sur des positions de spread alligator, ces situations surviennent le plus souvent par accident.

  • Un alligator spread est une strat√©gie de trading o√Ļ toute opportunit√© de profit a √©t√© effac√©e par les frais et les frais de transaction.

  • Le terme est souvent utilis√© dans le trading d'options, o√Ļ les spreads multi-jambes et d'autres strat√©gies de trading complexes peuvent impliquer des co√Ľts √©lev√©s pour prendre et retirer la position.

  • Pour les √©viter, les investisseurs doivent examiner attentivement tous les frais associ√©s √† leurs positions, y compris les co√Ľts li√©s √† la sortie d'une position.