Investor's wiki

Approche d'évaluation

Approche d'évaluation

Qu'est-ce que l'approche d'évaluation ?

L'approche d'√©valuation d√©crit le processus d'estimation de la valeur d'un actif,. sur la base de facteurs tels que son co√Ľt, les revenus qu'il g√©n√®re et sa juste valeur marchande (FMW) par rapport √† celle d'actifs similaires. Le chiffre d'√©valuation qui en r√©sulte est essentiellement une supposition √©clair√©e qui tente de pr√©voir le prix qu'un actif atteindrait probablement sur un march√© libre. Bien que les √©valuations soient g√©n√©ralement effectu√©es en conjonction avec la vente d'un article, elles peuvent √©galement √™tre effectu√©es √† des fins d' assurance ou de fiscalit√©.

Comprendre l'approche d'évaluation

L'approche d'évaluation est utilisée pour déterminer la valeur des actifs de grande valeur tels que les biens immobiliers, les objets d'art, les bijoux, les véhicules, les intérêts financiers dans les champs pétrolifères et d'autres actifs alternatifs. Les valeurs de ces éléments sont difficiles à quantifier car ils ne changent pas de mains assez souvent pour générer de manière fiable les prix actuels du marché comme le font les actions cotées en bourse et autres titres. Par conséquent, la valeur de ces éléments doit être estimée par des personnes qualifiées appelées évaluateurs.

Exigences de l'approche d'évaluation

Les √©valuations ne sont consid√©r√©es comme l√©gitimes que si elles sont men√©es par des parties d√©sint√©ress√©es qui sont certifi√©es et autoris√©es par les organismes de r√©glementation de l'√Čtat. Les √©valuateurs doivent respecter les lignes directrices des Normes universelles de pratique d'√©valuation professionnelle (USPAP) et r√©ussir les cours universitaires pertinents. Les √©valuateurs doivent poss√©der des connaissances sp√©cialis√©es dans leurs domaines de sp√©cialit√©. Exemple : une bague en diamant ne doit √™tre √©valu√©e que par un bijoutier exp√©riment√©, et non par un analyste immobilier.

Les trois approches d'évaluation pour l'immobilier

Un bien immobilier est g√©n√©ralement √©valu√© s'il est vendu ou si le propri√©taire cherche √† refinancer l'hypoth√®que existante sur sa propri√©t√©. Une √©valuation vise √† d√©terminer la valeur d'une propri√©t√© qui refl√®te son √©tat, son √Ęge, son emplacement et d'autres caract√©ristiques pertinentes. Cette action aide √† d√©courager les banques de pr√™ter plus d'argent aux emprunteurs que ne valent les propri√©t√©s.

L'estimation de la valeur d'un bien immobilier est nécessaire pour plusieurs activités, notamment le financement, l'analyse des investissements, l'assurance des biens, les listes de vente et la fiscalité.

Les évaluateurs s'appuient sur les trois méthodes suivantes pour établir les valeurs des biens immobiliers :

  1. Comparaison des ventes. Il s'agit de la m√©thode la plus courante, o√Ļ les √©valuateurs √©valuent une propri√©t√© en fonction des prix de vente r√©cents de propri√©t√©s similaires dans le m√™me quartier. Pour ce faire, au moins trois propri√©t√©s comparables doivent √™tre d√©clar√©es au cours de la derni√®re ann√©e, dans un march√© ouvert et concurrentiel.

  2. Approche par les co√Ľts. Cette pratique part du principe que la valeur d'une propri√©t√© doit √™tre √©gale au co√Ľt de construction d'un b√Ętiment √©quivalent, en tenant compte du co√Ľt du terrain et des d√©penses de construction, moins l' amortissement. Apr√®s tout, il serait √©conomiquement illogique pour un acheteur de maison de payer plus pour une propri√©t√© qu'il n'en co√Ľterait pour construire une structure similaire √† partir de z√©ro.

  3. Approche par le revenu. Parfois appel√©e ¬ę approche par capitalisation des revenus ¬Ľ, cette approche estime la valeur d'une propri√©t√© en fonction des revenus qu'elle g√©n√®re. Il est calcul√© en prenant le b√©n√©fice d'exploitation net (revenu g√©n√©r√© par la propri√©t√© moins les d√©penses d'exploitation) et en le divisant par le taux de capitalisation - le taux de rendement attendu.

Points forts

  • L'approche d'√©valuation est une proc√©dure pour d√©terminer la valeur d'un actif √† l'aide d'une √©valuation, plut√īt que de s'appuyer sur les prix des transactions de march√©.

  • Les √©valuations sont essentiellement des suppositions √©clair√©es quant au prix que les actifs atteindraient sur un march√© libre.

  • Elle est g√©n√©ralement effectu√©e dans le cadre d'une vente d'un bien, ou √† des fins d'assurance ou de fiscalit√©.

  • Une valeur mon√©taire est attribu√©e en fonction de facteurs tels que le co√Ľt de l'actif, les revenus qu'il g√©n√®re et sa juste valeur marchande par rapport √† celle d'actifs similaires.